L’abondance commence en famille

L’abondance commence en famille

Bienvenue à nouveau sur Heureux en Famille ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous explique les 6 Gestes Simples Pour Faire Fondre Les Emotions et Retrouver la Joie en Famille cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement !

L’abondance commence en famille.

Oui oui, même l’abondance s’acquiert dans la plus tendre enfance ! Vous avez bien lu : L’abondance commence en famille.

Alors, si vous connaissez le sentiment de manque comme votre poche… la plus vide de votre pantalon…
Si vous avez souvent l’impression de manquer.
Et encore plus si c’est plus que l’impression… vous allez découvrir dans cet article :

  1. d’où cela peut venir,
  2. comment faire évoluer cette situation même chronique,
  3. et enfin, comment vivre et transmettre une vie abondante autour de vous… et être plus Heureux en Famille.
L'abondance commence en famille
Vacances en famille, pour tous ?

Bien sûr, lorsque l’on parle d’abondance, il peut être question de différents domaines de notre vie : l’abondance financière, de temps, de loisirs, de relations, de vacances, etc.  Et bien entendu, il y a des domaines dans lesquels nous sommes plus forts que dans d’autres.

Etant donné que l’abondance financière est probablement la plus mesurable, nous allons nous concentrer sur ce domaine aujourd’hui.  Et dans un deuxième temps, vous pourrez adapter ces compréhensions pour d’autres thématiques.

La chose à éviter !

En effet, lorsque nous n’arrivons pas à boucler nos fins de mois, nous portons souvent toute notre attention sur cette question, et cela devient souvent un cercle vicieux dans lequel s’engouffre toute la famille.  Les mêmes schémas reviennent de génération en génération, sous une forme ou l’autre, ce qui nous donne une impression qu’il n’est pas possible d’y changer quoi que ce soit.

L'abondance commence en famille
Focus sur l’abondance

Alors une précision s’impose, j’écris cet article dans le but de vous inviter à explorer votre situation et proposer des clés si vous souhaitez une transformation… rien d’autre.  Nous sommes tous en chemin, et vous comprenez bien que si j’aborde le sujet, c’est que j’ai eu à faire mes propres recherches sur “l’abondance commence en famille.

A quoi attribuer nos manques ?

L'abondance commence en famille
De génération en génération

Donc, revenons-en aux manques. Bien sûr vous pouvez attribuer ces difficultés au système, à la crise, à la télé, à l’époque, au pays, à votre classe sociale ou à votre couleur de peau.  Et bien sûr aussi, les statistiques nous montrent que certaines situations entraînent plus de précarité que d’autres : les parents solo, le nombre d’enfants, certains métiers ou l’absence de diplôme… Et pourtant, dans toutes les sociétés, tous les pays, et même toutes les familles, il y a une disparité entre les uns et les autres.  Déjà à l’école, dans les années 80, j’ai appris que le fossé se creuse entre “les riches” et “les pauvres” ?

Cela dit, parmi les gens d’une même profession, ou d’une même catégorie de revenus, certains vivent plus dans l’abondance que d’autres. C’est donc bien qu’il y a d’autres causes à la pénurie que le niveau des revenus.

On pourrait même dire que certaines personnes au revenu bas vivent l’abondance.  Pendant que d’autres ont des revenus plus élevés et ont toujours cette impression de manque… ou ont besoin de toujours plus.  Alors, allons voir ce qui différencie les uns des autres… à part leur portefeuille bien sûr !

Observez votre vie à la loupe

Tout d’abord, un petit bilan peut éclaircir la situation :

  • Combien gagnez-vous ?
  • D’où viennent vos revenus ?
  • Êtes-vous autonomes ou dépendant d’aides extérieures : sociales ou familiales ?
  • Comment dépensez-vous votre argent ?
  • Comment épargnez-vous, ou quels types d’investissements mettez-vous en place ?

1. Pour découvrir si l’abondance commence en famille, posez-vous ces questions à tous les temps

Au présent

A quel rythme dépensez-vous votre argent ?

Est-ce avant de l’avoir en main ?  Et dans ce cas, est-ce rempli de culpabilité ou au contraire, en ayant la force de déployer d’autres efforts pour absorber vos extras ?

A moins que vous ne soyez de ceux qui attendent de l’avoir gagné ?

Ou mieux encore, après en avoir prélevé une part pour investir ? Et dans ce cas, est-ce empreint de peur de manquer ? ou rempli de gratitude ?

Dans le passé

Avez-vous été élevé dans un climat familial solide et quels sont les schémas familiaux que vous reproduisez ?

  1. Avez-vous toujours “reçu” et dépensé le strict minimum, juste ce qui est nécessaire ?
  2. Ou en suffisance pour des extras, des loisirs, des vacances ?
  3. Quels liens pouvez-vous faire avec ce que vous vivez aujourd’hui ?
Heureux en famille
L’abondance commence en famille

Quelles croyances !

Dans l’enfance, vos parents vous ont dit et montré un tas de choses… qui dans d’autres familles ne sont pas vraies ! Conséquemment, vous en avez gardé quelques croyances limitantes à explorer. Par exemple :

  • Il faut travailler dur pour gagner décemment sa vie.  Pourtant certaines personnes ne travaillent que quelques heures par semaine et vivent très aisément.
  • Avoir un diplôme garantit un emploi stable.  Non, il est nécessaire pour certains emplois bien spécifiques.
  • Les indépendants sont beaucoup plus riches que les salariés.  Si c’était toujours vrai, tout le monde serait indépendant.
  • Les indépendants sont plus libres que les employés. Certains travaillent tellement pour de faibles revenus, peut-on parler de liberté?
  • Acheter moins cher, c’est plus intéressant. Sur le long terme, souvent, ce n’est pas le cas… et beaucoup d’achats bon marchés créent plus de déchets. “Acheter cher, c’est bon marché” dit-on dans certaines familles.
  • L’argent ne coule pas par les robinets.  Effectivement, mais cette phrase souvent répétée nous montre un sentiment de manque.
  • Le bio c’est plus cher.  Je connais des familles qui ont réduit leur budget alimentation de 30 % quand ils ont commencé à acheter bio.

A ce propos, vous apprécierez certainement livre du célèbre écrivain T. Harv Eker .  Dans sa première partie, il vous invite à déterminer votre plan financier intérieur.  Et vous y trouverez tout ce qui vous retient dans la manifestation d’abondance.  Dans la deuxième partie, il donne des exercices pour évoluer par rapport à cette question.

Achetez le livre “Les Secrets d’un esprit millionnaire” en version française.

Cliquez ici pour voir les commentaires

Achetez le livre “Secrets of the Millionaire Mind en version anglaise

Au futur

Actuellement, êtes-vous satisfait de votre vie ? Réalisez-vous vos rêves, ou sont-ils entre le placard et la poubelle ?  Comment envisagez-vous l’avenir… cet avenir qui commence maintenant ?  Il arrive si souvent que l’on se range dans une vie sur les traces des parents.  Et plus tard, tant de personnes dépriment de ne pas vivre la vie épanouissante qu’ils ont pourtant souhaité.  S’il ne se sentent pas à leur place, leur mal-être s’alourdit jusqu’à ce que… chacun s’invente une suite !

Alors, vous aimerez lire l’histoire drôle et inspirante d’Antoine Cardyn… notez que son parrain est un excellent coach – encore une histoire commencée en famille.  D’après lui, “La vie n’a de sens que si tu réalises tes rêves“.

2. Qu’est l’argent… quelle est sa juste place ?

  • A un niveau spirituel

Souvent, l’argent est sali, pourtant c’est sans doute le moyen le plus précis pour partager l’amour avec votre environnement : vos créations, votre créativité, la valeur ajoutée à quelque chose et qui rend service à l’humanité, la valeur donnée à un achat.  En fait, il permet de montrer votre confiance à la personne à qui vous le donnez, en échange du service ou du bien que vous avez choisi.  C’est donc un moyen de nous inter-relier, de quantifier notre interdépendance, de mesurer et de gagner en autonomie. Dépendez-vous des aides de la famille, de la communauté, dans quelle mesure ?  (Ab)usez-vous d’un système ? D’autre part, êtes-vous aussi généreux que vous voulez l’être ?
L’argent, c’est une énergie qui vous permet de concrétiser, de matérialiser vos projets.  La quantité que vous gardez vous indique à “combien” intérieurement vous vous accordez de recevoir cette énergie…
C’est donc aussi un outil de connaissance de soi.

L'abondance commence en famille
Monnaie de partage
  • Au niveau mental

Pensez-vous que vous avez le droit à vous offrir le meilleur ?  Si c’est au point de ne pas choisir vos achats en fonction de leur prix, vous faites partie d’une minorité, bravo !

Sérieusement, que vous choisissiez le meilleur ou le moins cher pour vos achats de base, est-ce en accord avec ce que vous avez appris dans votre enfance ?  Cela correspond-il toujours à vos souhaits actuels ?

Et en matière de santé, attendez-vous que les soins soient criants de nécessité pour vous soigner ou prenez-vous soin de vous avant que les autres ne doivent s’en occuper ?  Vous accordez-vous les moyens de demander de l’aide au fur et à mesure de vos transitions ?  Et d’autre part, adoptez-vous une alimentation très saine ?

Et puis, comment voyez-vous les gens plus riches que vous ? Comment réagissez-vous devant des personnes qui vivent dans des maisons, des châteaux, qui roulent dans des voitures de luxe, s’accordent des bijoux, des voyages, etc.  Si vous les dénigrez, vous vous éloignez d’eux… alors observez comment vous attirez plus de dépenses inutiles que des rentrées d’argent inattendues !

Et face aux plus démunis ?  Devant des mendiants, des S.D.F. ou des chômeurs : pouvez-vous vous voir d’égal à égal avec tout le monde ?

Une distinction est à faire entre l’arrogance et l’humilité d’une part et la prospérité d’autre part.  Les gens peuvent être arrogants à toutes les strates sociales.  Et oui, les gens simples et humbles aussi !

  • Au niveau émotionnel

Un sentiment chronique de manque est épuisant et vous fait passer par toutes les émotions, l’inquiétude, la peur – de manquer –, la colère, la tristesse et le faux-semblant.  Et la peur nous fait mettre le focus sur les manques et c’est la spirale infernale.  Et le seul remède à cela, c’est de ressentir la gratitude.  La gratitude pour la vie, pour la lumière, pour le soleil, pour l’amitié, les vêtements que l’on porte… et tant d’autres choses.

main
Pour ressentir la gratitude faire fondre les émotions

Pour voir le demi verre plein plutôt que de voir le verre à moitié vide,
vous pouvez aussi faire fondre vos émotions au quotidien :
Cliquez sur le lien dans le bas de cet article : “6 Gestes simples pour faire fondre les émotions”.

  • Au niveau physique

Contrairement aux idées généralement admises, le niveau physique est étroitement lié au niveau spirituel !!  Comment concrétisez-vous l’aisance avec laquelle vous pouvez répondre à vos besoins physiques : vous nourrir, vous laver, vous loger, votre lieu d’habitation, avoir chaud, pas trop chaud, vous reposer, vivre vos loisirs préférés… Bien sûr, la pression financière rend les problèmes de la vie plus difficiles… Mais d’autre part, l’achat d’une voiture, ou quoique ce soit d’autre, de luxe ou que vous rêvez, ne vous procurera que – très – provisoirement du bonheur.  Et c’est seulement lorsque vous êtes heureux quoi qu’il arrive, que vous acceptez les choses telles qu’elles sont que vous pouvez envisager de les changer.

3. L’abondance commence en famille : alors qu’enseigner à vos enfants ?

Tout ce qui est vu, entendu et vécu dans l’enfance s’imprime dans l’inconscient.  Dès lors, cela devient leur référence : en grandissant, s’ils vivent des circonstances en dehors de ces socles, ce n’est que passager… tant qu’ils n’auront pas identifié “leurs standards” à leur tour, ils reviendront immanquablement au niveau de leurs croyances.  Or, à l’âge adulte, ce qui est dans l’inconscient attire des événements similaires comme un aimant puissant.

Tout ce qui est vu, entendu et vécu dans l’enfance s’imprime dans l’inconscient.

Et, à l’âge adulte, ce qui est dans l’inconscient attire des événements similaires comme un aimant puissant.

Alors, pour vous adresser aux enfants, choisissez vos paroles en conscience.  Reconnaissez et bannissez définitivement tout ce qui vous fait sentir misérable, et optez pour une communication claire et positive : c’est la voie royale pour leur assurer un avenir à leur image !  Soutenez leur confiance en soi et leur estime de soi. Régulièrement, émerveillez-vous et relevez leurs talents, guidez-les à écouter leur ressenti, leur radar émotionnel.  Lorsqu’ils ont ces deux clés en eux, ils grandissent et se sentent capables de faire leurs choix, tout en respectant leurs limites.

Vous aimerez lire mon article sur La confiance en soi

4. Mon secret : L’abondance commence en famille

Sur le blog Heureux en Famille, vous aimez retrouver cette aide précieuse. Elle va notamment vous permettre d’intégrer les prises de conscience de l’article : L’abondance commence en famille

Pratiquez cette méthode seul ou en famille et vivez vos expériences, certaines seront plus intenses ou apaisantes, surtout lorsque vous êtes à l’écoute de votre ressenti.

En Jin Shin Jyutsu, c’est très simple et à la portée de tous : donc voici comment passer un moment de grande qualité, seul ou en famille.

En pratique 

Pour une pratique quotidienne, installez-vous tranquillement et faites une pause. Cela peut être à la maison, dans votre fauteuil ou allongé, dans la voiture ou une salle d’attente, que sais-je ? Tout simplement, durant quelques minutes, vous posez vos mains sur vos avant-bras, et vous respirez tranquillement.  Cela peut aussi vous aider à développer votre autorité naturelle, à clarifier vos limites, à mieux respirer aussi et donc mieux digérer. Ensuite, durant quelques minutes, posez vos mains sur le haut de la poitrine les bras croisés comme l’ange le montre, ou comme vous le voyez sur le croquis de droite. Cela peut faire fondre vos culpabilités et vous aider à avoir une meilleure estime de vous-même.  Surtout, si vous poursuivez, car…

mieux respirer
Ressentir l’abondance
L'abondance commence en famille
Rehausser l’estime de soi
L'abondance commence en famille
Estime de soi et abondance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ça, c’était une première étape…

Et maintenant, si vous souhaitez en prendre le temps, vous pouvez tenir votre pouce gauche dans la main droite, sans masser, ni serrer.  Ensuite, votre index de la même façon, puis votre majeur… enfin, chaque doigt un par un comme c’est expliqué dans le livre gratuit “6 Gestes Simples pour Faire Fondre vos Émotions”. Au fur et à mesure, observez-vous une Paix Intérieure s’installer ?  Vous trouverez le lien en bas de l’article.  Alors, sans plus attendre, je vous invite à en faire l’expérience. C’est si simple…

Pour aller plus loin…

Au fil du blog, très bientôt… je vous proposerai une vidéo pour vous guider à faire fondre vos émotions une par une, et retrouver la joie au quotidien.

Et maintenant, partagez votre expérience et réactions dans les commentaires. Cela fera certainement plaisir à d’autres lecteurs !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •